Rechercher un article...

Grossesse & Diabète

Inspiration Diabète Grossesse
Delphine, 23 avril 2011

Mon plus beau challenge …
9 mois de pur bonheur.
9 mois consacrés à 100% à mon bébé.


Etre diabétique de type1 et avoir un enfant : c'est tout à fait possible !!!!
Pendant notre grossesse, et même avant d'avoir notre "feu vert" (bonne HbA1c), il nous faut encore plus veiller à notre diabète. Faire en sorte que nos courbes glycémiques soient les plus plates possibles, car le p'tit être en développement dans notre ventre prend de plein fouet nos variations glycémiques, et elles ne sont pas bonnes du tout pour lui...

La "grossesse diabétique" est considérée comme "à risque". C'est pourquoi, nous sommes suivies de très près (visite mensuelle diabéto et gynéco) pour voir si Bébé se développe correctement. Il est fortement recommandé de choisir une maternité au moins de niveau 2 (service de néonat' et de soins intensifs si problème), voire l'idéal étant le niveau 3 (service de réanimation néonat et spécialisé dans le suivi des grossesses à risque). Perso, j'ai accouché à l'Hôpital Antoine Béclère (niveau 3) à Clamart (92) dans le se service du Pr Réné Frydman (qui a fait parti de l'équipe du premier "bébé éprouvette" en 1982). Son service est à la pointe pour les grossesses à risque, et les personnes qui m'ont suivi étaient géniales.

Impossible pour nous de ne pas être en hypo ou en hyper pendant notre grossesse, mais il faut les limiter au maximum en quantité et en durée ! L'objectif est d'avoir les plus jolies courbes glycémiques (= les plus lisses) et la plus jolie HbA1c. Perso, j'étais à 6.2% tout du long de ma grossesse. Mes journées étaient rythmées par de très nombreux contrôles glycémiques (20/j), de longues marches postprandiales (le quartier n’avait plus de secret pour moi!), et le comptage de tous les grammes de glucides consommés. Tout cela m'a permis de limiter au maximum les variations glycémiques. Ce fut un boulot à plein temps, où j'avais tout mis de côté pour être concentrée à 100% sur mon Bébé.

Besoins en insuline pendant la grossesse

Ils varient beaucoup, et tout au long de la grossesse .... au gré de nos hormones et de la croissance de Bébé! Un beau b.... Heureusement que mes amies de la jolie association Femmes Diabétiques m'avaient prévenu!
Pendant le second trimestre se met en place une insulinorésistance, due aux hormones produites par le placenta. Les doses augmentent alors, de façon régulière. Les besoins en insuline peuvent être multipliés par 2, 3 ou 4... tout est possible ! Perso, c'était x3. Pendant la grossesse, il ne faut pas hésiter à augmenter ses doses, l'objectif unique est de maintenir notre glycémie le plus proche de 1g/l pour éviter tout choc glycémique pour Bébé.

Dans les dernières semaines de la grossesse, j'ai eu de nombreux monitorings pour surveiller le rythme cardiaque de bébé.

Grossesse & Diabète

Accouchement & Diabète

En l’absence de complications, l’accouchement est souvent déclenché à 38 SA. On déclenche l’accouchement car les bébés de mamans diabétiques sont exposés à un risque plus élevé de souffrance fœtale, mais aussi afin que le bébé, souvent déjà de poids correct, ne grossisse pas encore.

Perso, je suis allée jusqu'à 39 SA. A ce stade, Bébé est « fini » et considéré à terme. On m'avait dit de venir le 22 avril, si Bébé n'avait toujours pas pointé le bout de son nez. Chose ,que du coup j'ai fait, et avec le sourire car aucune contraction .... !!!
Déclenchement à 8h du mat', péridurale au bout de 10h... belle évolution jusqu'à 21h. Puis, après c'est parti en vrille. Mais, l'essentiel étant que tout s'est très bien fini: Mister Eliott a pointé le bout de son nez à 1h56 le 23 avril !!!
J'ai personnellement gardé ma pompe à insuline et la gestion de mon diabète. Ma glycémie s'est maintenu entre 0.9 à 1.10 pendant toute la durée du travail. Des contrôles toutes les 30min. Une perf de glucose me permettait d'avoir "ma dose de sucre". Aucun repas. J'ai tapé une hyper post accouchement lié au stress... mais là Eliott était sorti, et ce n'était plus grave!

Eliott était en parfaite santé: 52 cm et 3.910 kgs. Bébé de 'gros poids' et de Maman diabétique: ça a valu à mon Eliott un ptit tour en unité néonate avec surveillance les 3 premiers jours de sa glycémie. Le principal risque à la naissance, pour un enfant de mère diabétique, est le risque d'hypoglycémie. Durant la vie in utero, le pancréas du bébé est déjà fonctionnel et produit de l'insuline. L'enfant étant « nourri » via le cordon ombilical ; il reçoit les nutriments issus du sang de la maman. Ainsi la sécrétion d'insuline du fœtus est dépendante de la glycémie de la maman : quand la maman est en hyperglycémie, le bébé produit plus d'insuline pour compenser et inversement (d'où les "gros poids" souvent). A la naissance, le cordon ombilical est sectionné et le bébé ne reçoit plus le glucose contenu dans le sang de la maman; Si la maman était en hyperglycémie dans les toutes dernières heures avant l'accouchement, le pancréas du bébé risque de continuer à produire beaucoup d'insuline ; et là c'est l'hypoglycémie.

Allaitement & Diabète

Bien qu'ayant été séparée de mon Eliott pendant 12h (Eliott était administrativement en néonat,et ne pouvait pas en sortir ; et moi alitée du faite de ma césarienne 2 étages plus hauts), j'ai pu quand même allaité mon Eliott, et ce pendant 10 mois. Ce fut génial. Un très beau moment!

Boulot à plein temps, certes ! Mais, pour le plus beau des cadeaux de la Vie !!!!

Je vous invite à aller faire un tour sur le site de la très jolie Association Femmes Diabétiques.

En sept. 2017, une étude internationale a montré l'intérêt de porter un capteur de glucose pendant notre grossesse. L'équilibre glycémique est significativement meilleur, et bébé est en meilleure santé (article - La Mesure en Continu du Glucose).

Faire Part de Naissance de notre Eliott


Coucou,
Un petit message pour annoncer la naissance de mes parents à savoir "Maman poule" et "Papa gâteau".
Ils se portent comme des charmes après un accouchement riche en émotions.
J'ai vraiment hâte de vous les présenter.
Gros Bisous et @ un de ces jours ...
Fiston


    PS: si vous avez des copines à me présenter, je suis preneur. Je vous laisse donc mon profil mythique.
  • Prénom: Eliott

  • Age: 7 jours (cougar s'abstenir !)

  • Situation familiale: célibataire

  • Taille: 52 cm (bon OK 51.5)

  • Yeux: 2 et bleus!

  • Signes particuliers: joues à bisous !!


L'article en photos


Commentaires
L'association WDT

Bienvenue sur le site Internet de World Diabetes Tour (WDT), association loi 1901 créée en 2008 par Delphine Arduini, diabétique de type1.

WDT est une communauté internationale de patients diabétiques de type1. WDT a pour missions de connecter, d’inspirer et de motiver les diabétiques de type1 à vivre pleinement leur vie tout en maîtrisant leur diabète. De chacun, et de chaque expérience, nous apprenons. Et ensemble, nous sommes plus forts !

Découvrir l'association WDT
LES T1D Challenges

Les programmes T1D Challenge sont organisés par World Diabetes Tour en partenariat avec Sanofi Diabète. Chaque année depuis 2013, un nouveau challenge sportif (trek de plusieurs jours) réuni une équipe internationale de diabétiques de type1 accompagnée d’un staff médical expérimenté.

Les T1D Challenge sont des aventures humaines et sportives qui ont pour mission d’inspirer les diabétiques de type1 des 4 coins du Monde.

Découvrir les challenges
Séjours

World Diabetes Tour propose chaque année plusieurs séjours, Adventure Team, sportifs ou non, en France ou à l’autre bout du Monde.

Vivre ensemble une belle aventure sportive et humaine, tout en apprenant les uns des autres et de chaque expérience afin de mieux gérer son diabète.

Découvrir les séjours
Abonnez vous à notre newsletter

Recevez par mail (une fois/mois max – promis !) les dernières actualités de nos programmes (T1D Challenge, séjours WDT, rencontres patients...).

« Le vrai bonheur ne dépend d'aucun être, d'aucun objet extérieur.
Il ne dépend que de nous »

Dalaï Lama