Rechercher un article...

Séjour Hiver 2018 -
Raquettes dans le Queyras

Trek Voyage Inspiration Communauté Sport
Delphine, 6 février 2018

Ce fut destination le Queyras pour ce séjour raquettes: un endroit magique & sauvage, hors du temps !
Pour ce weekend, DT1 et "Type3" (famille & amis) se sont réunis. L'opportunité, pour tous, de mieux comprendre notre diabète, tout en vivant notre projet à fond !


    Notre super guide, Ben, nous avait concocté un joli programme :
  • Raquettes dans la neige certes,

  • Ascension: oui (+1000 m de dénivelé le 2nd jour),

  • Mais aussi des notions de secourisme en montagne avec entre autre la construction d'un igloo (nickel par -15 en postprandial pour réduire le pic d'hyperglycémie !) et la recherche en avalanche (ARVA). On a sauvé 4 fois le chien Rantamplan.. enfin, on l'a retrouvé (l'histoire ne dit pas dans quel état ! :)

  • Sans parler de la technique pour descendre de notre montagne tels des enfants !

Pour un p'tit tour en drône : notre weekend vu du ciel !

Bref, on s'est rencontré, on a sympathisé, on a partagé, on a fait du sport, on a appris sur notre diabète en conditions pas "comme à la maison" ... le tout, saupoudré de rires et d'instant présent !
Perso, je suis convaincue de la force d'une équipe à avancer ensemble, et à rigoler parfois de notre fidèle compagnon qui nous joue les mêmes scènes ! On se comprend, ce qui nous aide à déculpabiliser aussi. On apprend de soi et de chaque expérience, mais aussi des autres, nos Pairs, eux qui vivent le même challenge quotidien !

Comment gérer sa glycémie lors d'une sortie raquette ?

Ce weekend, il a fait froid, très froid (-16°C à 9h du mat)'. Mais, dans le Queyras, c'est un froid sec, on n'a donc pas eu cette sensation de froid extrême, si ce n'est au bout du nez et des doigts où ça "piquait"...
L'hiver, on m'a souvent dit que je serai plus sujette à l'hypo. Or, ce que j'observe depuis le début (plus de 20 ans de métier!) est plutôt une hyperglycémie (hors conditions d'activité physique). Le froid semble-t-il crée un stress. et qui dit "stress", dit adrénaline, une hormone hyperglycémiante.

    En pratique, ça donne quoi?

  • Jour #1 - 6 kms de raquettes, avec peu de dénivelé, et pauses pour nos ateliers de survie (igloo et ARVA).
    Perso, je n'ai pas touché à mon bolus du p'tit dej car je savais que la mise en route n'allait pas se faire avant 2h30 / 3h (par rapport à mon injection). Par contre, 30 min avant le début de l'activité j'ai baissé ma basale de 80%. Glycémie stable autour de 100. J'ai consommé 2*5g de glucides pendant cette matinée.
    L'après-midi fut plus chaotique : pic d'hyper à 290 car mauvaise estimation des glucides du dej et peu active en post-postprandial ; il a fallu attendre la construction de l'igloo pour retrouver une normale de 100. Vive les igloos !

  • Jour #2 - ascension de +1000m de dénivelé, rythme beaucoup plus soutenu et continu que Jour #1.
    Perso, j'ai réduis mon bolus du p'tit dej de 20% et ma basale de 80% pour les 400 premiers mètres de dénivelés positifs (=jusqu'au dej / 2h). Mais, la réduction de mon bolus ne fut pas assez car j'ai flirté avec l'hypo toute la matinée (65), malgré un resucrage continu. J'aurais aussi pu manger plus au ptit dej... mais, ne sachant pas exactement ce qui nous attendait, c'est toujours compliqué de bien anticiper l'effort physique.
    Pour le dej, réduction de 30% de mon bolus et de 80% de ma basale - effort physique +500m en 1h30. Basale normale pour la descente peu fatigante, surtout avec la technique de "sur les fesses" !
  • Hors mis ce pic postprandial du 1er jour du à une mauvaise estimation des glucides consommés + inactivité juste après le repas (cumul des mandats !), j'ai réussi à maintenir ma glycémie dans mes normes (80-130) près de 80% du temps (nuit et jour). Cela demande d'être connectée glycémie (et ceci est d'autant plus simple avec la Mesure du Glucose en Continu - CGM), mais montre qu'il est tout à fait possible de réussir notre projet tout en maîtrisant son diabète. La connaissance est la clé de notre Liberté !

    @ très vite pour de nouvelles aventures !

    Rejoignez-nous !!
    Plus d'infos sur la Page #SéjourWDT

Commentaires
L'association WDT

Bienvenue sur le site Internet de World Diabetes Tour (WDT), association loi 1901 créée en 2008 par Delphine Arduini, diabétique de type1.

WDT est une communauté internationale de patients diabétiques de type1. WDT a pour missions de connecter, d’inspirer et de motiver les diabétiques de type1 à vivre pleinement leur vie tout en maîtrisant leur diabète. De chacun, et de chaque expérience, nous apprenons. Et ensemble, nous sommes plus forts !

Découvrir l'association WDT
LES T1D Challenges

Les programmes T1D Challenge sont organisés par World Diabetes Tour en partenariat avec Sanofi Diabète. Chaque année depuis 2013, un nouveau challenge sportif (trek de plusieurs jours) réuni une équipe internationale de diabétiques de type1 accompagnée d’un staff médical expérimenté.

Les T1D Challenge sont des aventures humaines et sportives qui ont pour mission d’inspirer les diabétiques de type1 des 4 coins du Monde.

Découvrir les challenges
Séjours

World Diabetes Tour propose chaque année plusieurs séjours, Adventure Team, sportifs ou non, en France ou à l’autre bout du Monde.

Vivre ensemble une belle aventure sportive et humaine, tout en apprenant les uns des autres et de chaque expérience afin de mieux gérer son diabète.

Découvrir les séjours
Abonnez vous à notre newsletter

Recevez par mail (une fois/mois max – promis !) les dernières actualités de nos programmes (T1D Challenge, séjours WDT, rencontres patients...).

« Le vrai bonheur ne dépend d'aucun être, d'aucun objet extérieur.
Il ne dépend que de nous »

Dalaï Lama