Rechercher un article...

Du Taj Mahal à Bénarès

Voyage Tour du Monde
Les Globe-Trotters, 9 avril 2009

Du Taj Mahal à Bénarès.
De l’emblème de l’Inde, d’origine musulmane, à la ville sacrée des Hindous. Un pays dont l’Histoire est religion dépendante.


6h du matin – Agra, Uttar Pradesh. Nous voilà fraîchement débarquer de notre train de nuit en provenance de Bundi. La première vision que nous avons d’Agra : le Taj Mahal, «flottant» dans sa brume matinale rosée. Le spectacle est magique !

Tout comme 10 000 autres personnes aujourd’hui, nous allons découvrir le Taj Mahal, joyau architectural de l’art indo-islamique. Le Taj Mahal est un mausolée construit au XVIe siècle par l’empereur moghol Shâh Jahân en mémoire de son épouse. Emblème indien classé au patrimoine de l’UNESCO en 1983, le Taj Mahal est pourtant un monument musulman (bien que 80% des indiens soient hindouistes). L’Inde se caractérise, en effet, par une grande diversité des pratiques et des fois ; et dans l’Histoire du pays, la religion a souvent joué un grand rôle.

Du Taj Mahal à Bénarès
Le Taj Mahal

C’est beau. C’est beau. On en prend pleins les yeux !
La beauté du Taj Mahal repose sur une combinaison rythmée de pleins et de vides, d’ombre et de lumière, de chaleur et de frais, de lignes droites et de courbes. Le blanc du marbre du Taj Mahal contraste avec le vert des jardins, le rouge des mosquées sur ses 2 côtés, le bleu du ciel, le noir des inscriptions en caractères arabes finement ciselés, entrelacés d'incrustations de fleurs en mosaïque constituées de pierres précieuses de toutes les couleurs.
Un espace hors du temps dans lequel on flotte.

Direction Bénarès

Depuis Agra, nous poursuivons notre découverte de l’Inde par la ville de Varanasi (Bénarès). Rien de particulier à voir, si ce n'est tout !!!
Bénarès, l’une des plus vieilles villes au monde, est un haut lieu de l’hindouisme de par la présence du Gange, la plus sainte des 7 rivières de l’Inde. S’immerger dans le Gange pour être lavé de ses pêchés, pour être purifié. Pour les Hindous, c’est Shiva, qui tient la source du Gange dans ses cheveux.

Du Taj Mahal à Bénarès
Le principal ghât de Bénarès, le ghât Dashashwamedh un soir de Puja

Au programme de la visite:
1. Ouvrir ses yeux et se délecter de ces scènes de vie quotidiennes et fascinantes, hors de notre temps. Le long des ghâts, ces escaliers qui longent le Gange sur près de 7kms, on y vient prier, se laver, se purifier, se raser, jouer, laver son linge, le faire sécher, le teindre, faire sécher des bouses de vaches … regarder ce spectacle.
On y vient mourir aussi à Bénarès, ville sacrée pour les Hindous. En se faisant incinérer ici au bord du Gange, on rompt le cycle des réincarnations et on accède au nirvana. La mort fait partie de la vie quotidienne dans la ville. On peut y croiser des cortèges funéraires dans les petites ruelles se dirigeant vers le ghât Manikarnika. Accompagné d’une fanfare, le corps de défunt, enveloppé d’un tissu doré et recouvert de fleurs est apporté au ghât dédié aux crémations pour y être incinéré. Ses cendres seront déversées puis emportées par le Gange.

2. Ouvrir ses oreilles et profiter des décibels par centaines : bruits de la rue, radio, TV, musique pop hindi, cris de chiens et de singes qui se bagarrent, klaxons, interpellations mercantiles, chants sacrés tous les soirs au bord du Gange, appel à la prière par les minarets. Un méli-mélo de bruits mettant du son aux images.

3. Ouvrir ses narines et profiter de toutes ces odeurs locales : des bouses de vaches qui fleurissent par milliers dans les ruelles aux odeurs de la vie quotidienne exacerbées par l’atmosphère chaude et humide de Bénarès, en passant par l’odeur émanant des crémations à quelques mètres.

Dur de rendre compte de ce qui se vit à Bénarès, de ce choc des cultures. Spectacle 24/24, surréaliste, mélange de sensations fortes, parfois d’écœurement, mais aussi et surtout d’émerveillement. Sentiment de vivre dans un monde parallèle, loin, très loin de notre Planète tout en y étant.
Bénarès est fascinante. Bénarès est Belle.
Incredible India !

Commentaires
L'association WDT

Bienvenue sur le site Internet de World Diabetes Tour (WDT), association loi 1901 créée en 2008 par Delphine Arduini, diabétique de type1.

WDT est une communauté internationale de patients diabétiques de type1. WDT a pour missions de connecter, d’inspirer et de motiver les diabétiques de type1 à vivre pleinement leur vie tout en maîtrisant leur diabète. De chacun, et de chaque expérience, nous apprenons. Et ensemble, nous sommes plus forts !

Découvrir l'association WDT
LES T1D Challenges

Les programmes T1D Challenge sont organisés par World Diabetes Tour en partenariat avec Sanofi Diabète. Chaque année depuis 2013, un nouveau challenge sportif (trek de plusieurs jours) réuni une équipe internationale de diabétiques de type1 accompagnée d’un staff médical expérimenté.

Les T1D Challenge sont des aventures humaines et sportives qui ont pour mission d’inspirer les diabétiques de type1 des 4 coins du Monde.

Découvrir les challenges
Séjours

World Diabetes Tour propose chaque année plusieurs séjours, Adventure Team, sportifs ou non, en France ou à l’autre bout du Monde.

Vivre ensemble une belle aventure sportive et humaine, tout en apprenant les uns des autres et de chaque expérience afin de mieux gérer son diabète.

Découvrir les séjours
Abonnez vous à notre newsletter

Recevez par mail (une fois/mois max – promis !) les dernières actualités de nos programmes (T1D Challenge, séjours WDT, rencontres patients...).

« Le vrai bonheur ne dépend d'aucun être, d'aucun objet extérieur.
Il ne dépend que de nous »

Dalaï Lama